top of page
Fensteranzeige überprüfen

Conditions d'achat

§ 1 Général - Champ d'application

 

  1. Ces conditions générales d'achat s'appliquent exclusivement à nos commandes ; Nous ne reconnaissons pas les conditions contraires, divergentes ou supplémentaires du fournisseur, sauf si nous avons expressément convenu par écrit de leur validité. Ces conditions d'achat s'appliquent également si nous acceptons sans réserve les livraisons et/ou prestations du fournisseur tout en ayant connaissance des conditions du fournisseur contraires ou divergentes de ces conditions d'achat.

  2. Ces conditions d'achat s'appliquent également à tous les contrats futurs du même type conclus avec nous, sans que nous ayons à nous y référer à nouveau au cas par cas.

  3. La correspondance doit être effectuée avec notre service d'achat de commande. Les accords avec d'autres services nécessitent la confirmation écrite expresse du service d'achat donneur d'ordre pour être contraignants.

  4. Ces conditions d'achat s'appliquent uniquement aux contrats conclus entre nous et un  entrepreneur au sens de l'article 14 du Code civil allemand (BGB).

  5. Les références à la validité des réglementations légales n'ont qu'à clarifierde sens. Même sans une telle précision, les dispositions légales s'appliquent sauf si elles sont directement modifiées ou expressément exclues dans les présentes conditions générales d'achat.

 

§ 2 Ordonnance - Confidentialité des Informations - Interdiction de l'ingénierie inverse

  1. Si le fournisseur n'accepte pas notre commande par écrit dans un délai de 2 semaines après réception, nous sommes en droit de la révoquer.

  2. Le fournisseur est tenu de garder secrètes toutes les informations obtenues directement ou indirectement de notre part et de ne les utiliser que pour l'exécution de notre commande et de ne pas les reproduire sans notre accord exprès écrit préalable. Les informations protégées au sens de l'article 2 (2) phrase 1 comprennent notamment les données techniques, les illustrations, les dessins, les calculs et d'autres informations sur les produits et les développements de produits ainsi que les logiciels, les biens, les outils, les biens, les modèles, les échantillons et les prototypes, y compris le savoir-faire qu'elles contiennent.

  3. Le fournisseur ne peut pas soumettre des logiciels, marchandises, outils, marchandises, modèles, échantillons et prototypes obtenus conformément à l'article 2, paragraphe 2, alinéa 1 ou d'autres choses physiques obtenues conformément à l'article 2, alinéa 2, alinéa 1, à une ingénierie inverse sans notre consentement exprès préalable. par écrit, les désassembler ou les décompiler.

  4. Nous nous réservons expressément nos droits de propriété et nos droits d'auteur sur toutes les informations conformément à la section 2, paragraphe 2 ; toutes les informations doivent nous être restituées sans qu'on nous les demande après le traitement de la commande ou à tout moment à notre demande.

  5. Les obligations du fournisseur conformément au § 2, paragraphes 2 à 4, continuent de s'appliquer même après le traitement de notre commande ; l'obligation de secret expire si et dans la mesure où les connaissances contenues dans les informations ont été obtenues sans violer une obligation de secret ou sont devenues publiques.

 

§ 3 Prix – Conditions de paiement

  1. Le prix indiqué dans la commande est ferme. Sauf convention contraire, les prix s'entendent rendus droits acquittés (DDP selon Incoterms 2020) à l'adresse de livraison indiquée dans la commande, emballage et frais annexes compris. Le fournisseur doit reprendre le matériel d'emballage à notre demande.

  2. Les prix n'incluent pas la taxe de vente légale.

  3. Les factures doivent être présentées de manière vérifiable, en mentionnant le numéro de commande indiqué dans notre commande. Tous les documents comptables requis doivent être joints. Les factures doivent être établies conformément à la législation allemande sur la taxe de vente. Le fournisseur est responsable de toutes les conséquences découlant du non-respect de cette obligation, sauf s'il peut prouver qu'il n'en est pas responsable.

  4. Sauf convention contraire, nous effectuons les paiements dans les 14 jours avec un escompte de 3% ou dans les 30 jours nets. Le délai de paiement commence dès que la livraison et/ou la prestation a été effectuée dans son intégralité et que la facture dûment émise a été reçue.

  5. Nous avons droit à des droits de compensation et de rétention dans la mesure permise par la loi.

  6. Le fournisseur n'a pas le droit de céder les créances qu'il a contre nous ou de les faire recouvrer par des tiers.

  7. Sans notre consentement écrit, le fournisseur n'est pas autorisé à céder les créances qu'il a contre nous ou à les faire recouvrer par des tiers. Nous ne refuserons le consentement que si, après examen du cas individuel, nos intérêts à maintenir la relation de créance l'emportent sur les intérêts du fournisseur dans la cession envisagée.

  8. Nous ne devons pas d'intérêts à l'échéance. La revendication defournisseurs sur le paiement des intérêts de retard reste inchangée. Sauf convention contraire dans des cas particuliers, les dispositions légales s'appliquent à la survenance de notre retard.

 

§ 4 Livraison

  1. Les dates et/ou délais indiqués dans la commande sont contraignants. Le fournisseur est défaillant sans qu'il soit besoin d'un rappel s'il n'exécute pas tout ou partie à la date convenue ou dans le délai convenu.

  2. Le fournisseur est tenu de nous informer immédiatement par écrit si des circonstances surviennent ou deviennent apparentes à lui indiquant que les dates et/ou délais convenus ne peuvent pas être respectés. Les dates et/ou délais convenus ne sont pas prolongés par ces informations.

  3. En cas de défaillance du fournisseur, nous avons droit à des réclamations légales. En particulier, nous sommes en droit d'exiger des dommages-intérêts au lieu de l'exécution et de résilier le contrat après l'expiration d'un délai raisonnable sans résultat. Si nous exigeons une indemnisation, le fournisseur est en droit de prouver qu'il n'est pas responsable de la violation de l'obligation.

  4. La livraison est effectuée conformément au DDP (selon les Incoterms 2020) au point de livraison décrit à la section 3, paragraphe 1, des présentes conditions générales d'achat, sauf accord contraire entre nous et le fournisseur. Livraisons anticipées ou Les services (également en partie) ne peuvent être exécutés qu'avec notre accord écrit préalable.

  5. L'assurance transport est souscrite et effectuée par nos soins.

 

Section 5 Transfert des risques - Documents

  1. Le transfert des risques a lieu au point de livraison décrit au § 3 alinéa 1 des présentes conditions d'achat, sauf convention contraire entre nous et le fournisseur.

  2. Si l'acceptation a été convenue, celle-ci est déterminante pour le transfert des risques. La mise en service ou l'utilisation ne remplace pas la déclaration d'acceptation.

  3. Le fournisseur est tenu d'indiquer exactement notre numéro de commande sur tous les documents d'expédition et bons de livraison ; s'il ne le fait pas, nous ne sommes pas responsables des retards dans le traitement et le paiement de la facture.

 

§ 6 Qualité - prestation de services respectueuse de l'environnement - système de gestion et documentation

  1. Sauf convention contraire, le fournisseur doit toujours aligner les livraisons et/ou prestations sur l'état de la technique le plus récent et nous informer des possibilités d'amélioration et des modifications techniques. Avant d'apporter des modifications aux processus et aux installations de fabrication, aux matériaux ou aux pièces du fournisseur pour les livraisons et/ou les services, avant de délocaliser les sites de production et avant d'apporter des modifications aux mesures d'assurance qualité, en particulier aux processus ou aux installations de contrôle des livraisons et/ou des services qui affectent livraisons et/ou services commandés, le fournisseur nous en informera en temps utile afin que nous puissions vérifier si les modifications pourraient avoir un impact négatif. En fonction du type et de l'étendue du changement, nous décidons si une approbation est requise. L'obligation de notification ne s'applique pas si, après un examen minutieux, le fournisseur peut manifestement exclure de tels effets négatifs.

  2. En ce qui concerne ses livraisons et/ou prestations, ainsi qu'en cas de sous-livraisons ou de prestations supplémentaires fournies par des tiers, le fournisseur est tenu de fournir des prestations respectueuses de l'environnement dans la limite des possibilités économiques et techniques. La fourniture de services respectueux de l'environnement comprend en particulier la sélection de matériaux et de processus de production respectueux de l'environnement dans la conception des produits (par exemple, des constructions à faibles émissions, à faible émission de polluants et à faibles déchets faciles à démonter), l'utilisation de matériaux d'exploitation respectueux de l'environnement et recyclables et généralement des solutions économes en ressources (par ex.B. par rapport à la consommation d'énergie et de matériaux).

  3. Sauf convention contraire, le fournisseur est tenu d'effectuer les livraisons et/ou les prestations de telle manière que, dans l'ensemble de la chaîne de livraison ou de prestation, notamment dans le développement, la conception, la fabrication, l'emballage, le transport, l'installation, l'exploitation, le nettoyage, la maintenance, Entretien et élimination qui sont observés sur le lieu de fabrication et sur le lieu d'utilisation que nous avons spécifiés, les réglementations légales et officielles, les règlements, les directives, les ordonnances et autres normes légales, en particulier en ce qui concerne la qualité, la protection de l'environnement, la sécurité au travail, la sécurité des transports et la sécurité des produits. Si nous ne spécifions pas de lieu d'utilisation, le siège de l'entreprise cliente est le lieu d'utilisation.

  4. Le fournisseur est tenu de déterminer et de respecter l'état actuel des réglementations spécifiées à la section 6, paragraphe 3. Nous devons être informés immédiatement de toute modification de la réglementation ayant un impact direct ou indirect sur les livraisons et/ou prestations.

  5. Afin de mettre en œuvre les exigences spécifiées à la section 6, paragraphes 3 et 4, le fournisseur doit mettre en place, utiliser et développer un système de gestion adapté et conforme aux normes de l'industrie. Le système de gestion doit inclure les fournitures et services annexes commandés par des tiers. Si le fournisseur maintient un système de gestion certifié (par exemple selon ISO 9001, VDA 6.4, ISO 14001 ou équivalent dans leurs versions respectives), il nous envoie les certificats correspondants régulièrement et sans qu'on nous le demande, tant pour la première livraison que pour chaque livraison ultérieure ainsi que pour chaque mise à jour des certificats.

  6. Le fournisseur doit maintenir un système d'assurance qualité approprié et documenté dans le cadre de son système de gestion. Il doit concevoir son système d'assurance qualité de manière à ce qu'il corresponde à l'état de la technique le plus récent. Le fournisseur doit créer des enregistrements de ses tests de qualité et les mettre à notre disposition immédiatement et gratuitement sur demande.

  7. Le fournisseur assure à tout moment la traçabilité des produits livrés. À cette fin, le fournisseur doit s'assurer, par l'étiquetage des produits ou, si cela est impossible ou inapproprié, par d'autres mesures appropriées, que, si un défaut survient dans un produit, il peut déterminer immédiatement quels autres produits peuvent être concernés. Si une erreur survient, le fournisseur nous informera immédiatement de tous les produits concernés par l'erreur et qui nous ont été livrés, ainsi que des éléments d'identification qui garantissent une identification précise de ces produits.

  8. Le fournisseur accepte par la présente des audits pour évaluer l'efficacité de son système de gestion par nous ou par l'un de nos représentants, si nécessaire avec la participation de notre client (final). Les intérêts légitimes du fournisseur, notamment les intérêts de confidentialité, doivent être pris en compte lors des audits. Les audits doivent être annoncés au fournisseur en temps utile, si possible 2 semaines à l'avance.

  9. Le fournisseur doit obliger ses sous-traitants dans la même mesure ; En outre, il doit promouvoir et exiger le respect des obligations spécifiées dans le présent § 6 par ses sous-traitants de la meilleure façon possible.

 

§ 7 Examen d'entrée

  1. Dans la mesure où nous sommes tenus d'examiner la marchandise et de signaler les défauts conformément à l'article 377 (1) HGB, nous vérifierons immédiatement à la réception de la marchandise si elle correspond à la quantité et au type commandés et s'il existe des dommages ou défauts de transport visibles de l'extérieur. .

  2. Si nous découvrons un défaut lors des contrôles susmentionnés, nous le signalerons au fournisseur. Si nous découvrons un défaut plus tard, nous le signalerons également au fournisseur.

  3. Les notifications de défauts doivent être faites dans un délai d'un mois à compter de la livraison ou, si les défauts ne sont constatés que lors du traitement, de la transformation ou de l'utilisation, de leur découverte.

  4. Nous ne sommes pas responsables des autres tests et notifications concernant le fournisseur.

 

§ 8 Défauts – responsabilité pour les défauts et autre responsabilité

  1. Le fournisseur garantit que ses livraisons et/ou prestations sont exemptes de défauts conformément aux dispositions légales, en particulier qu'elles correspondent à l'état de la technique le plus récent, aux propriétés/spécifications convenues et aux autres exigences expressément formulées.

  2. Nous avons droit aux droits de garantie légaux dans leur intégralité. Nous nous réservons expressément le droit à une compensation, en particulier le droit à une compensation tenant lieu de prestation.

  3. Le lieu d'exécution pour l'exécution complémentaire est le lieu où se trouve la livraison et/ou la prestation conformément à sa destination. Si l'exécution complémentaire est effectuée par un tiers, celle-ci doit être effectuée en concertation avec ce tiers et dans le respect de ses intérêts.

  4. Le fournisseur est responsable de ses représentants ou sous-traitants dans la même mesure que de sa propre faute.

  5. Nous sommes en droit de remédier nous-mêmes au défaut aux frais du fournisseur en cas de danger imminent ou d'urgence particulière.

  6. Le délai de prescription des réclamations pour défauts contre le fournisseur est de 36 mois, calculé à partir du transfert des risques. Ceci ne s'applique pas si la loi prévoit des délais plus longs ; dans ces cas, le délai de prescription légal s'applique.

  7. Pour le reste, le fournisseur est responsable conformément aux dispositions légales, sans que cette responsabilité soit limitée ou exclue en termes de motif ou de montant.

  8. Notre paiement ne signifie pas que nous reconnaissons la livraison et/ou la prestation comme étant conformes au contrat ou exemptes de vices.

  9. Notre approbation des documents techniques et/ou des calculs du fournisseur n'affecte pas sa responsabilité pour les défauts.

 

§ 9 Responsabilité du fait des produits – Couverture d'assurance responsabilité civile

  1. Dans le cas où une réclamation est faite contre nous en raison de la responsabilité du produit ou du fabricant, le fournisseur est tenu de nous indemniser de ces réclamations dans la mesure où il est responsable de l'erreur qui a déclenché la responsabilité. Si nous sommes tenus par notre responsabilité de fabricant d'effectuer une campagne de rappel et/ou de service en raison d'un produit défectueux livré par le fournisseur, le fournisseur prendra en charge tous les frais associés. D'autres réclamations légales restent inchangées.

  2. Dans le cadre de son obligation d'indemnisation, le fournisseur doit rembourser nos dépenses conformément aux §§ 683, 670 BGB qui résultent de ou sont liées à des réclamations de tiers, y compris des campagnes de rappel et/ou des campagnes de service que nous avons menées. D'autres réclamations légales restent inchangées.

  3. En cas de réclamation contre nous par des tiers, le fournisseur nous assure de sa coopération complète et immédiate dans la clarification des faits et dans le traitement du dossier.

  4. Le fournisseur s'engage à souscrire une assurance responsabilité civile et une assurance responsabilité civile étendue du produit adéquates avec une couverture d'au moins 10 millions d'euros par dommage corporel/dommage aux biens - forfait - pendant la durée du contrat au moins jusqu'à l'expiration du délai de prescription pour tout les réclamations contre le fournisseur découlant de ou en relation avec le maintien de la livraison et/ou de la performance du fournisseur ; cependant, nos réclamations ne se limitent pas à la somme assurée. Le fournisseur est tenu de nous envoyer une attestation d'assurance correspondante immédiatement sur demande.

  5. S'il y a des raisons de supposer qu'une livraison et/ou un service ne répond pas aux exigences de sécurité applicables, ou qu'il existe un risque important même si la livraison et/ou le service est utilisé comme prévu, nous pouvons demander au fournisseur la preuve que le les exigences de l'appareil et de l'entretien ont été respectées les réglementations de sécurité du produit. Si le fournisseur ne fournit pas cette preuve dans un délai raisonnable, nous sommes en droit de résilier le contrat. D'autres réclamations légales restent inchangées.

 

§ 10 Réserve de propriété des matériaux et pièces fournis

Les substances et pièces que nous fournissons restent notre propriété et doivent être stockées, étiquetées et gérées séparément gratuitement. Les substances et pièces fournies ne doivent être utilisées que conformément à leur destination. Le traitement des matériaux et l'assemblage des pièces est fait pour nous. Il est convenu que nous sommes copropriétaires des produits fabriqués avec nos matériaux et/ou pièces dans le rapport de la valeur de la fourniture à la valeur de l'ensemble du produit, qui nous sont conservés par le fournisseur à ce titre.

 

§ 11 Mise en danger de l'exécution du contrat

Si la situation économique du fournisseur se détériore d'une manière qui compromet gravement l'exécution du contrat, ou si une procédure d'insolvabilité ou une procédure de concordat judiciaire ou extrajudiciaire est demandée, nous sommes en droit de résilier la partie non exécutée du contrat. Nous sommes en droit de résilier intégralement le contrat si l'exécution partielle du contrat ne nous intéresse pas.

 

§12 Loi sur le commerce extérieur - interdictions de substances - informations sur les fournisseurs

  1. Le fournisseur doit fournir les informations suivantes dans les offres et les confirmations de commande : (i) des informations indiquant si la livraison et/ou la prestation sont soumises à une licence d'exportation et des informations sur le numéro d'article de liste correspondant conformément à la loi allemande sur l'exportation ; (ii) des informations indiquant si la livraison et/ou le service sont soumis à une licence d'exportation en vertu du règlement européen applicable à double usage et des informations sur le numéro d'article de liste correspondant ; (iii) Spécification d'un enregistrement de la livraison et/ou du service conformément à la loi américaine sur le contrôle des (ré)exportations et spécification du numéro de liste correspondant (iv) Spécification du numéro statistique de la marchandise et du pays d'origine de la livraison et /ou service. Dans le cas de livraisons et/ou de services qui, selon nos notifications au fournisseur, sont destinés à l'Iran ou à la Russie (directement ou indirectement), le fournisseur doit également indiquer si une licence d'exportation est requise en vertu du droit de l'UE pour les livraisons et/ ou services concernés les réglementations européennes en vigueur pertinentes ainsi que le numéro de l'article de liste pertinent de l'annexe actuelle, le cas échéant. Dans le cas de livraisons et/ou de services qui, selon nos notifications au fournisseur, sont destinés à d'autres pays, le fournisseur nous informera s'il existe d'autres restrictions à l'exportation en vertu de la législation allemande, européenne et/ou américaine et/ou de la le droit du commerce extérieur d'un autre pour l'État du pays respectif pertinent pour l'activité de livraison et/ou de service existe.Si la licence d'exportation nécessaire ne nous est pas accordée, nous nous réservons expressément le droit de résilier le contrat.

  2. Les interdictions de substances existantes résultant de normes légales doivent être respectées par le fournisseur. Le fournisseur doit s'assurer que les livraisons et/ou prestations effectuées par lui-même ou par des tiers mandatés par lui, y compris leur emballage, ne contiennent ni ne dégagent de substances dangereuses nocives pour l'environnement ou la santé, pour l'usage prévu par nous et communiquées au fournisseur ainsi que pour l'utilisation abusive prévisible sur le lieu de fabrication ou sur le lieu d'utilisation désigné par le fournisseur ou sur le chemin ne sont pas autorisées par la loi. Les applications autorisées dans les dérogations et toutes les substances CMR (cancérigènes, mutagènes, toxiques pour la reproduction) doivent être évitées. Les écarts par rapport à cela doivent nous être justifiés de manière crédible et ne sont autorisés par nous que s'il n'est pas possible de remplacer la substance par une substance non dangereuse.

  3. Pour chaque livraison et/ou service, le fournisseur nous a transmis la preuve de conformité légale et les informations requises par la loi (ex. fiches de données de sécurité, certificat d'examen de type, certificats d'essais, rapports techniques, autres certificats, preuve de qualification) généralement avec le offre, mais au plus tard avec la confirmation de commande à transmettre. Le fournisseur doit joindre cette preuve et tous les documents nécessaires à la mise sur le marché (par exemple, les déclarations d'incorporation/conformité) avec chaque livraison et étiqueter les livraisons conformément aux exigences légales. Il en va de même pour les modifications de l'étendue de la livraison et/ou du service qui affectent l'utilisation que nous avons l'intention d'utiliser au lieu d'utilisation désigné, en tenant également compte d'une mauvaise utilisation prévisible qui affecte les aspects des restrictions de livraison et/ou de service énumérés à la section 12 (2). .

  4. Le fournisseur est tenu de déclarer les substances et/ou mélanges contenus dans ses livraisons et/ou prestations conformément au règlement (CE) n° 1272/2008, en mentionnant les numéros d'enregistrement CAS (« Chemical Abstracts Service ») associés. en poids dans le matériau homogène et les fiches de données de sécurité conformément au règlement (CE) n° 1907/2006, dans la mesure où ces substances sont répertoriées dans l'une des normes suivantes :

  • Règlement (CE) n° 1907/2006 (REACH), notamment la liste des candidats pour les substances soumises à autorisation Règlement (CE) n° 1272/2008 (CLP)

  • Directive 2011/65/EU (ROHS) incluant l'extension (EU) 2015/863 et (EU) 2017/2102

  • ChemVerbotsV (Ordonnance d'interdiction des produits chimiques)

  • ChemG (loi sur les produits chimiques)

  • ChemOzonschichtV (ordonnance sur la couche d'ozone chimique)

  • GefStoffV (ordonnance sur les substances dangereuses);

  • Loi de la batterie (Loi de la batterie)).

  1. Le fournisseur doit confirmer l'origine (l'origine) des livraisons conformément aux dispositions légales (par exemple par le fournisseur ou la déclaration d'origine ou EUR1). Dans la déclaration du fournisseur, le fournisseur doit indiquer le caractère originaire de la livraison conformément aux règles d'origine en vigueur du pays de destination que nous lui avons communiquées. Une référence aux livraisons est faite en indiquant notre numéro d'article et/ou notre numéro de commande sur la déclaration du fournisseur.

  2. Notre obligation de paiement conformément au § 3 est subordonnée à la réception de toutes les informations et documents requis ci-dessus.

 

§ 13 Documentation technique

  1. Sauf convention contraire, la livraison de la documentation technique et de tous les protocoles requis doit faire partie de la livraison principale.

  2. Sauf convention contraire, la documentation technique doit être livrée sur des supports de données disponibles dans le commerce sous forme lisible par machine et sous forme papier.

  3. Toute la documentation technique doit être créée conformément à la directive CE sur les machines et doit respecter les règles techniques généralement reconnues.

  4. Les instructions de service doivent être créées conformément à la norme CEI 82079-1.

 

§ 14 Droits d'utilisation – Droits de propriété intellectuelle

  1. Le fournisseur nous accorde le droit non exclusif, transférable, illimité dans l'espace et dans le temps d'utiliser les livraisons et/ou services (également en partie) du fournisseur, de les intégrer dans d'autres produits et de les vendre dans le monde entier. Le fournisseur s'engage à ne faire valoir aucun droit de propriété à l'encontre de toute utilisation des livraisons et/ou prestations.

  2. Le fournisseur garantit que nous et nos clients n'enfreignons aucun droit de propriété intellectuelle de tiers, en particulier aucune marque, nom, brevet, modèle d'utilité, brevet de conception, équipement, conception ou droit d'auteur de tiers, y compris les demandes de droit de propriété correspondantes (collectivement dénommés ci-après "droits de propriété") dans le pays d'origine du fournisseur, en République fédérale d'Allemagne et dans l'Union européenne ; il en va de même pour un pays vers lequel la livraison doit être finalement effectuée, dans la mesure où ce pays a été communiqué au fournisseur avant la conclusion du contrat. Si nous n'avons pas indiqué de pays, le pays dans lequel la société cliente a son siège social est réputé être le pays dans lequel la livraison doit être finalement effectuée.

  3. Si le fournisseur viole de manière coupable les obligations énoncées à l'article 14 (2), il nous indemnisera à première demande de toute réclamation de tiers résultant de telles violations réelles des droits de propriété et supportera tous les frais et dépenses que nous encourrons inévitablement à cet égard. , notamment les frais de poursuites judiciaires et de défense ainsi que les frais résultant du respect d'une obligation de cesser et de s'abstenir. Le délai de prescription relatif à nos créances à cet égard ne prend pas fin avant l'expiration d'un délai de 10 ans à compter de la conclusion du contrat sous-jacent

  4. L'article 14 (2) ne s'applique pas si les livraisons et/ou services ont été fabriqués par le fournisseur selon nos dessins, modèles ou autres informations détaillées fournies par nous, et si le fournisseur n'était pas au courant ou n'aurait pas dû être au courant que les droits de propriété des tiers sont lésés.

  5. Le fournisseur et nous sommes tenus de nous informer immédiatement de toute violation des droits de propriété qui devient connue, des risques de violation des droits de propriété et/ou des cas présumés de violation et, dans la mesure du raisonnable, de contrecarrer mutuellement les réclamations correspondantes pour violation .

 

§ 15 Logiciel

  1. Dans la mesure où la livraison contractuelle est un logiciel standard, le fournisseur nous accorde des droits d'utilisation non exclusifs, irrévocables, limités dans l'espace et dans le contenu, transférables et sous-licenciables (y compris aux sociétés affiliées au sens des articles 15 et suivants AktG) et y compris chaque type d'utilisation connu, y compris le droit de reproduire, de distribuer, de reproduire publiquement et de mettre à la disposition du public ainsi que d'intégrer et de distribuer le logiciel standard dans ou avec nos produits. Si aucune cession limitée dans le temps n'a été convenue, les droits d'utilisation sont concédés pour une durée illimitée.

  2. Le fournisseur nous fournit un logiciel standard et la documentation associée. La documentation comprend notamment les manuels d'utilisation, les instructions d'installation, la documentation des données, la documentation de développement et les descriptions d'interface (si disponibles).

  3. Dans la mesure où la livraison contractuelle est un logiciel qui a été développé individuellement pour nous (logiciel individuel), le fournisseur nous accorde un espace, un temps et un contenu exclusifs, irrévocables et illimités (également aux sociétés qui nous sont liées au sens de l'art. 15 ff. AktG ) droits d'utilisation transférables et sous-licenciables, y compris le droit d'éditer, de traduire, de reproduire, de distribuer, d'afficher publiquement et de mettre à la disposition du public, ainsi que le droit d'intégrer et de vendre le logiciel individuel dans ou avec nos produits, et pour chaque type d'utilisation connu.

  4. Les logiciels individuels doivent nous être laissés sous forme de code objet et source avec documentation d'utilisation et de programmation.

  5. Le fournisseur nous informera de tous les droits de propriété pouvant survenir lors de la création de logiciels individuels et nous aidera à enregistrer les droits de propriété appropriés en notre nom.

  6. Lors de la création de logiciels individuels, le fournisseur doit informer à l'avance l'utilisation prévue de logiciels libres et open source (FOSS) sous forme de texte et obtenir notre consentement.

  7. Lors de la fourniture de logiciels individuels et standard, le fournisseur doit soumettre à l'avance les résultats de l'analyse à FOSS sous forme de texte et soumettre des listes de contenu ("Bill of Materials"). Le type et la portée du FOSS utilisé dans chaque cas doivent résulter de la nomenclature respective avec une désignation spécifique des conditions de licence pertinentes. Le fournisseur doit expressément confirmer qu'aucun effet de copyleft n'est déclenché.

  8. Le fournisseur garantit que l'utilisation de FOSS ne limite pas l'utilisation contractuelle ou prévue du logiciel standard/personnalisé et, en particulier, que les conditions de licence et les obligations pertinentes concernant les avis de droit d'auteur/de droit d'auteur sont respectées.

  9. L'octroi de droits d'utilisation pour le logiciel conformément au présent § 15 s'applique également aux mises à jour, mises à niveau et nouvelles versions du logiciel individuel ou standard fourni par le fournisseur ainsi qu'à la documentation associée respective.

  10. Le fournisseur doit s'assurer que le logiciel, lorsqu'il est utilisé comme prévu, ne viole aucune disposition légale ou officielle pertinente, y compris les lois applicables en matière de protection des données (y compris BDSG et GDPR).

  11. Le fournisseur garantit que le logiciel ne contient pas de soi-disant malware (logiciel avec des fonctions malveillantes), virus ou vers informatiques, chevaux de Troie ou similaires. Il utilise également des mesures de test de sécurité de pointe pour s'assurer que le logiciel ne contient aucune faiblesse critique qui pourrait nuire à l'intégrité et à la confidentialité de nos systèmes et données ou de ceux de nos clients et partenaires commerciaux. Le logiciel qui nous est fourni ne doit contenir aucune fonction permettant la collecte, la transmission, le stockage ou tout autre traitement de nos données, sauf si cela a été expressément convenu.

  12. Le fournisseur a mis en place un processus de développement selon lequel le logiciel a un niveau de sécurité informatique correspondant au moins à l'état de l'art. Cela comprend, entre autres, des mesures de test de sécurité régulières et la documentation des résultats. En cas de transfert temporaire de logiciel, le fournisseur est responsable d'effectuer régulièrement des mesures de test de sécurité et de documenter les résultats.

  13. Le fournisseur nous informera immédiatement sous forme de texte de toute faille de sécurité connue dans le logiciel mis à notre disposition et prendra immédiatement des contre-mesures efficaces. Le fournisseur se coordonnera avec nous avant qu'ils ne soient annoncés publiquement.

  14. Le fournisseur nous accorde le droit transférable de tester et d'examiner le logiciel, y compris d'apporter les modifications nécessaires, dans la mesure nécessaire pour effectuer des mesures de test de sécurité. Cela comprend, en particulier, être autorisé à supprimer, révoquer ou contourner les dispositifs de protection des programmes. Si cela affecte les droits de tiers, le fournisseur obtiendra leur consentement. En dehors de cela, l'édition, les traductions et les décompilations ne peuvent être effectuées que dans la mesure où elles sont destinées à l'utilisation prévue du logiciel, y compris la correction d'erreurs. et pour établir l'interopérabilité avec d'autres systèmes et programmes que nous utilisons.

  15. Les informations obtenues grâce aux mesures de test de sécurité sont utilisées exclusivement à des fins de sécurité informatique, des produits et des données. Nous sommes en droit de mandater des tiers pour effectuer des mesures de test de sécurité ; il s'agit notamment des prestataires et évaluateurs spécialisés ainsi que des plateformes et initiatives d'identification des failles de sécurité (programmes de bug bounty) et/ou des participants aux programmes de bug bounty.

  16. Dans la mesure où un logiciel est inclus dans l'étendue d'une livraison et/ou d'un service, l'article 15 s'applique à ce logiciel en conséquence.

 

§ 16 protection des données

Le fournisseur respecte les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Les données personnelles du fournisseur sont stockées et traitées par nous conformément aux dispositions légales.

 

§ 17 Compétence - Lieu d'exécution - Loi applicable

  1. Le lieu de juridiction est - dans la mesure du possible - Nersingen. Nous nous réservons le droit d'intenter une action auprès de la juridiction compétente du fournisseur.

  2. Sauf convention contraire pour le cas respectif, le lieu d'exécution est le point de livraison décrit au § 3 alinéa 1 des présentes conditions d'achat, ou bien le siège social de l'entreprise utilisant ces conditions.

  3. Le droit de la République fédérale d'Allemagne s'applique, à l'exclusion des dispositions de conflit de lois du droit international privé et de la Convention des Nations Unies sur les contrats de vente internationale de marchandises (CVIM).

 

§ 18 Code de conduite

Le fournisseur a pris connaissance du "Code de conduite pour les fournisseurs" et le reconnaît comme contraignant. Le fournisseur est tenu de respecter ce code de conduite,

 

§ 19 Divers

  1. Si certaines dispositions de ces conditions d'achat ou du contrat conclu entre nous et le fournisseur sont ou deviennent totalement ou partiellement invalides, les autres dispositions restent inchangées.

  2. Nous ne sommes libérés de l'obligation de déduire les impôts conformément au § 48 b alinéa 1 EStG que si le fournisseur nous présente un certificat d'exonération valable à son nom du bureau des impôts dont il relève. La présentation d'une copie du certificat d'exonération suffit si le certificat d'exonération n'a pas été délivré en relation avec une commande.

MAKA Systems GmbH Conditions d'achat 2023

Statut : 01.02.2023

bottom of page